Un auteur publié aux éditions LibertaliaAller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Chez les grecs

C’est toujours en collant aux basques des Daltons et des Wampas que j'avais rencontré à Pernety, en 1983, toute la bande qui y tenait ses quartiers. On s'y retrouvait fréquemment pour sniffer de la colle, de l'Eau écarlate, licher des Kronenpils ensemble, avant d'aller traîner dans ou devant un quelconque concert. Il y avait Pilon, Hanachi, Luchien, Prisu, Mongoloïd, Pierre-Jean, Bugs et bien d'autres, et puis il y avait Roucky.

Lire la suite

 

Les Rois du Rock

Février 86, 10 centimètres de neige sur l'autoroute, la cohue sur les aires de repos et dans les stations-service, Bugs et Serdar en profitent pour chouraver à tour de bras. Salades Mexicana, sifflard, Ballantines, on ripaille comme des seigneurs dans la R5 qui tente, à 20 à l'heure, de rallier Paris depuis Cholet.

Lire la suite

 

Vive Tito !

1992, 93, je ne dessaoulais plus trop, gonflais à vue d'oeil, tournais tout bouffi. Je sortais avec une petite crevette, bien mignonnette, aussi fluette que j'étais maousse. À tel point que quand je la prenais en levrette, j'avais l'impression de me tenir les burnes ; lorsqu'on se baladait, on avait tout du cornack et de son éléphant baguenaudant gaiement ensemble.

Lire la suite

 

À la petite cuiller

Il semble dormir quand j'entre dans sa chambre. J’éteins la télé, visiblement Intervilles il s’en fout. Il ne râle pas ce soir, je vais essayer de lui faire boire un peu d’eau gélifiée, bien épaisse, y’a que ça qui passe, il risquerait une « fausse route » avec de l’eau plate.

Lire la suite

 

C’est la faute à Bali-Balo

« Bali-Balo sur sa moto
faisait du 220 chrono,
juste à la sortie du virage
y’s’prend les couilles dans l’embrayage.
Ah ah ah Bali-Balo
Bali-Balo est un salaud.
»

Lire la suite